Journal régional

la vidéo-protection arrive à Vire !

25 septembre 2019 à 16h48 Par Christophe Lécuyer
Le sujet a alimenté les débats en conseil communal de Vire.
Crédit photo : Lécuyer Christophe

C'était le principal sujet à l'ordre du jour de la réunion du conseil communal de la commune déléguée de Vire en début de semaine. Et il n'a pas manqué d'alimenter les débats. Car si la mise en place de la vidéo protection est soutenue par une grande majorité d'élus, certains d'entre-eux ont émis des réserves, y compris dans les rangs de la majorité. Le premier adjoint Serge Couasnon et la conseillère municipale Cindy Baudron en tête, évoquant "un problème de liberté publique". L'opposition municipale, elle, voit au contraire d'un bon oeil la concrétisation de ce projet. Jérémy Folly aurait même prôné un système de surveillance plus poussée, défendant la "vidéo surveillance".
Car rappelons que le projet virois concerne la vidéo..."protection", autrement dit cela stipule que le recours aux images n'est possible que sur réquisition, de la gendarmerie notamment, après un délit par exemple. Et que - concrètement - il n'y personne pour visualiser les images en continu.
La délibération présentée est relative "à la tranche initiale" du projet, elle concerne une dizaine d'implantations réparties de la façon suivante : 3 caméras au niveau de la Porte Horloge et du rond point du 6 juin, 3 autres sur la place du château, 2 à la gare routière, 2 à la gare SNCF et 2 ou 3 caméras sur le secteur de l'Ecluse. L'installation de ces caméras sera effective à la fin du mois de janvier 2020.
Le dispositif pourra être élargi sur d'autres secteurs de la Ville à moyen terme en fonction des possibilités budgétaires. En attendant, il sera soumis au vote des élus de Vire Normandie lors du prochain conseil municipal, le lundi 7 octobre prochain.