Elle veut porter plainte contre l'hôpital de Vire !

Après un accident de voiture, une patiente et sa fille auraient été victimes de négligence de la part des urgences de l'hôpital de Vire.

20 décembre 2016 à 14h47 par Christophe Lécuyer

RADIO VFM
Le mercredi 14 décembre dernier, Catherine Nivaux était victime d'un accident de la circulation sur la RD 524 entre Vire et Saint-Sever, à hauteur de Mesnil-Clinchamps. Son véhicule était violemment percuté par une voiture conduite par un jeune automobiliste qui se serait assoupi. Blessées, Catherine et sa fille de 15 ans ont été conduites à l'hôpital de Vire, d'où elles sont ressorties le soir même, avec un verdict faisant état de "quelques lésions bénignes" selon la victime. Aucun arrêt ne leur est prescrit. Le lendemain, les douleurs étant toujours très présentes, Catherine et sa fille retournent à l'hôpital. "On nous indique une nouvelle fois que nos douleurs sont simplement consécutives au choc, et on nous renvoie chez nous" explique Catherine, qui a dû "se fâcher pour obtenir 4 jours d'ITT". Mais le vendredi, les deux victimes souffrent toujours et décident de se rendre à la clinique Notre-Dame de Vire. Là, les examens révèlent "une fissure aux côtes et un traumatisme abdominal" pour la jeune fille, et "une fracture du sternum, une côte fracturée, et un traumatisme crânien" pour Catherine. 
Cette dernière et sa fille ont décidé de déposer plainte contre l'hôpital de Vire.

Dans le reste de l'actualité, le maire d'Aignerville annonce sa démission, les organisateurs des Galopades de Bayeux font le bilan de leur troisième édition et Radio VFM présente à ses auditeurs son tout nouveau site.


Toutes ces infos sont à retrouver dans le JOURNAL DU JOUR.