Journal régional

Covid 19 : certains étudiants virois se retrouvent sans stage !

05 avril 2020 à 19h22 Par Christophe Lécuyer
Thanina Maougal adresse un message aux entreprises afin que celles-ci puissent accueillir un étudiant en stage.
Crédit photo : Radio VFM

Le Covid 19 a des conséquences sur la vie de chacun d'entre-nous. L'épidémie n'épargne pas les étudiants de 2ème année du département HSE (Hygiène, sécurité, environnement) de l'IUT de Vire. La validation de leur année repose sur un stage en entreprise à effectuer dès maintenant, ou du moins dans les jours ou semaines qui viennent. Mais certaines entreprises qui devaient accueillir des jeunes sont aujourd'hui fermées et ont été contraintes d'annuler le stage. Des étudiants se retrouvent ainsi dépourvus de stage et craignent de ne pouvoir valider leur année. La responsable du site de Vire, Thanina Maougal, s'adresse aux entreprises pour venir en aide aux étudiants.

" Dans le contexte actuel quelques entreprises ont annulé les stages prévus avec certains de nos étudiants. Or, Ce stage est très important pour valoriser leur diplôme et leur futur parcours, notamment pour des recherches d’alternance par la suite. Ils sont en fin de cursus, ont gagné en maturité, en autonomie et en connaissances techniques" explique Thanina Maougal, avant de détailler les modalités de ces stages.

C’est quoi ce stage ?

Les étudiants vont avoir la charge de mener à bien une ou des missions pour l’entreprise d’accueil.

Elles sont relatives au domaine de la santé - sécurité au travail.

Normalement il dure 10 semaines et il est ce qu’on appelle gratifié (c’est le taux de rémunération légale d’un stagiaire). Mais dans les circonstances actuelles, nous sommes autorisés à proposer un stage écourté pour que l’obligation de gratification soit levée. Donc ce sera un stage sans frais pour l’entreprise ! Tout le monde connaît des temps difficiles. Et le scenario le pire pour un étudiant serait de ne pas avoir de stage du tout.

Qui peut proposer un stage ?

N’importe quel employeur !

Une TPE, PME, grande entreprise, une collectivité, un établissement scolaire, un établissement de santé, etc. 

La seule contrainte :

Pendant la période de confinement officielle, le stage doit nécessairement avoir lieu en télétravail pour protéger les étudiants. A l'issue du confinement, ce stage pourra bien sûr se conclure dans l'entreprise.

Quelques exemples de mission :

Même en télétravail, les étudiants peuvent travailler à la mise à jour et l’ amélioration de documents déjà existants tels que :

- document unique d’évaluation des risques professionnels : révision de la cotation, le découpage des unités de travail, réalisation de la cartographie des risques et être force de proposition.

- amélioration ou création de support de communication HSE : affichage sécurité, livret d’accueil, poster de sensibilisation. Tout le travail sur la communication HSE peut être revue et rafraichie par les étudiants.

- ils peuvent également travailler sur des documents plus techniques comme les Plan de continuité d’activité (thématique gestion de crise dans laquelle nous sommes actuellement plongés), plan particulier de mise en sûreté, fiches de sécurité au poste : tout un travail préalable de relecture, de recherche bibliographique, de proposition d’amélioration peut être mené en télétravail puis mis en œuvre une fois le confinement levé.

Thanina Maougal adresse un message aux chefs d'entreprise : "Je suis disponible pour discuter avec les partenaires intéressés et définir avec eux une mission qui leur serait utile. Aujourd’hui je souhaite m’adresser à tout le milieu économique de notre territoire, aux collectivités y compris toutes les communes déléguées, à mes collègues chefs d’établissement du secondaire : nos étudiants ont besoin d’un stage, ils peuvent travailler à distance et vous permettre d’avancer sur des missions dont vous n’avez pas le temps de vous occuper. N’hésitez pas à me contacter, c’est l’affaire d’une demi-heure au téléphone pour trouver ce qui vous conviendra et ça les aidera énormément".

Les chefs d'entreprises et les partenaires potentiels susceptibles d'accueillir un étudiant en stage peuvent contacter Thanina Maougal : [email protected]